Le Cinéma

Les origines du cinéma “le Foyer”

Le cinéma “Le Foyer” puise ses origines dans l’activité d’un prêtre dynamique, Pierre Roelandt, soucieux d’animer les quartiers populaires du Thélut (Thumeries) et du Wacca tout proche (Mons en Pévèle).

En 1952 il obtint de la famille Béghin, terrain et aides, pour construire une chapelle, la chapelle Sainte Rita.

En 1954 il réunit une équipe de bénévoles pour créer un centre d’animation culturelle et sociale. Ce sera le “foyer” dans lequel l’association nouvellement fondée proposera des ciné-club, des conférences, des colonies de vacances, des réunions théâtrales ou familiales.

Investissement dans le projet du cinéma

Le cinéma fut la suite logique de ce projet en 1957 (“violettes impériales”…première projection). La salle comte 300 places et le “foyer” sert d’entrée.

Le foyer a cessé ses activités après le départ du fondateur mais le cinéma a continué avec des animateurs remarquables comme Fernand Carpentier, arrivé au cinéma de Thumeries en 1961 et qui l’anima jusqu’en 1994.

A cette date c’est Rachid Reffas, formé par Fernand, qui prend le relais. Entre temps presque tous les petits cinémas disparaissent mais à Thumeries la municipalité décide d’investir dans ce projet… Elle sépare le foyer du cinéma et donne à ce dernier une entrée indépendante.

Le cinéma aujourd’hui

Avec l’aide du Centre National de la Cinématographie (C.N.C), du Conseil Régional et de beaucoup de bénévoles le cinéma de Thumeries offre maintenant une salle de 244 fauteuils, un projecteur numérique, un équipement de sonorisation Dolby Digital Numérique® digne des grandes salles.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×